laposte.fr

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe d’experts est à votre disposition du lundi au samedi de 9h à 18h30

Appelez-nous

0969 32 59 56
(prix d'un appel local)

CALCUL DU COÛT VARIABLE : QUEL IMPACT SUR VOTRE GESTION QUOTIDIENNE ?

Accueil \ Actualités \ Articles de blog \ Calcul du coût variable : quel impact sur votre gestion quotidienne ?
Partager
22 mai 2019

Essentielles en comptabilité analytique, les charges des entreprises – notamment les coûts variables – représentent les dépenses supportées par l’entreprise qui varient en fonction de l’activité, et par lien de cause à effet, impactent le chiffre d’affaires.

Il existe de nombreuses méthodes de calcul plus ou moins compliquées pour déterminer ce résultat. Nous allons ici aborder celle qui nous paraît la plus simple à comprendre pour les jeunes entrepreneurs que vous êtes.

 

1.  Pourquoi calculer ses coûts variables ?

Calculer les coûts variables d’une entreprise s’inscrit avant tout dans une optique de prise de décisions à court ou moyen terme.

Il s’agit d’un indicateur très important pour estimer le seuil de rentabilité de tout business et la marge de manœuvre que possède une entreprise pour supporter ses charges de structure.

 

Il permet également de :

juger de la performance des dirigeants ;

mesurer le coût de revient et la rentabilité de chacun de vos produits ou secteurs d’activité ;

évaluer l’autofinancement de chacun de vos produits ou services en fonction des coûts globaux de l’entreprise ;

gérer et éliminer l’ensemble des produits ou services qui génèrent peu de marge brute pour votre entreprise.

Que vous soyez en création d’entreprise, en reprise, ou que votre société soit déjà bien implantée, vous avez tout intérêt à calculer vos coûts variables et à en suivre l’évolution.

 

2.  Comment calculer le coût variable ?

Ce modèle de calcul repose avant tout sur des hypothèses de proportionnalité. Les coûts variables sont calculés proportionnellement aux quantités produites et fabriquées par l’entreprise.

Le coût variable est donc l’ensemble des charges dites « opérationnelles » proportionnel au chiffre d’affaires réalisé.

Afin de pouvoir calculer efficacement le coût variable de vos produits ou services, il est important de distinguer deux notions élémentaires : les charges ou frais fixes et les charges ou frais variables.

Les coûts fixes correspondent aux dépenses liées à l’activité de votre magasin et qui restent constantes dans le temps, alors que les coûts variables répondent aux dépenses qui varient selon votre volume de production.

Il convient alors, dans un premier temps, d’analyser l’ensemble des postes comptables de la société afin de déterminer la nature de chacune de ces charges.

Cependant, cette étape peut parfois poser quelques difficultés de gestion. C’est pourquoi, aujourd’hui, de nombreuses entreprises privilégient une comptabilité analytique.

La comptabilité analytique, contrairement à la comptabilité générale, permet de ventiler et de créer de nombreux axes de gestion et d’analyse.

 

Pour rappel : la comptabilité générale intègre chacune de vos charges dans plusieurs comptes globaux de la catégorie 6. La comptabilité analytique, de son côté, ajuste ces éléments afin de permettre aux pouvoirs dirigeants de les identifier et de les valoriser avec plus de simplicité et de recul.

Parmi les charges variables les plus courantes, se trouvent :

– les matières premières ;

– les emballages ;

– l’électricité ;

– le carburant ;

– le gaz ;

– le téléphone ;

– la sous-traitance ;

– les commissions sur salaires ;

– les frais de distribution ;

– etc.

 

Les charges fixes, quant à elles, représentent :

– les assurances ;

– les loyers ;

– les emprunts ;

– les salaires fixes ;

– etc.

Une fois que vous aurez réalisé la répartition de vos coûts, voici comment calculer votre coût variable. Vous allez voir, la méthode est vraiment très simple !

Additionnez tous les frais variables de votre entreprise sur une période donnée.

– Divisez ensuite ce total par votre volume de production.

Prenons un exemple pour éclaircir nos propos :

– Vous avez estimé que les charges opérationnelles variables de votre entreprise représentent 50 000 euros.

– Vous estimez que le volume de votre production s’élève à 125 000 unités.

– Votre coût variable par unité est alors défini de la manière suivante :

 

Coût variable/Volume de production :

Le résultat du coût unitaire variable de notre entreprise-exemple est de l’ordre de 0,40 euro.

Ce qui revient à dire que chaque opération réalisée supporte 0,40 euro de vos charges opérationnelles.

Ainsi, nous pouvons donc conclure, à la suite de ce simple calcul, que tout accroissement de votre production augmentera la rentabilité d’une entreprise. En effet, plus le volume de production augmente, plus le coût unitaire diminue.

 

Conclusion :

Ces notions ne sont pas toujours simples à intégrer pour des personnes non initiées à la comptabilité. Et pourtant, ce sont des éléments essentiels en contrôle de gestion.

En cas de doute ou d’incompréhension, n’hésitez pas à vous tourner vers un cabinet d’expertise-comptable ! Équipés d’outils de gestion adaptés à ce type de calcul, ils vous seront d’une aide précieuse pour estimer la profitabilité de chacun de vos produits et services et ainsi assurer la pérennité de votre société.

Le blog du commerce connecté

Découvrez votre caisse Genius
Sur tablette, certifiée NF525, elle simplifie et développe votre commerce
Besoin de plus d’informations ?
Notre équipe d’experts est à votre disposition

Appelez-nous
09 69 32 59 56

(prix d’un appel local)
Faites-vous rappeler
Être rappelé
Besoin de plus d’informations ?
Nos conseillers vous répondent dans les 24 heures

Écrivez-nous !
Envoyer un e-mail

Trouvez la solution Genius la plus adaptée à vos besoins en quelques minutes grâce à notre simulateur.

Trouvez la solution Genius la plus adaptée à vos besoins.