laposte.fr

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe d’experts est à votre disposition du lundi au samedi de 9h à 18h30

Appelez-nous

0969 32 59 56
(prix d'un appel local)

Accueil Blog Gérer vos stocks sans perdre de ventes
Boutique Gestion

Gérer vos stocks sans perdre de ventes

4 MIN
Le 27/02/2019

Gérer son stock n’est pas toujours aisé pour les dirigeants d’entreprise et nécessite quelques connaissances particulières.

Nous avons mené l’enquête pour vous aider à comprendre les aspects élémentaires d’une bonne gestion des stocks et ainsi éviter de commettre des erreurs lors de l’acquisition de votre futur logiciel.

1. En quoi consiste la gestion des stocks ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet et de parler de gestion de stock, il est important de mettre des mots sur la notion de « stock ».

Le stock est l’ensemble des biens nécessaires au cycle d’exploitation d’une entreprise.

Il s’agit des biens :

  • achetés pour votre activité professionnelle ;
  • servant à la fabrication de vos produits ;
  • destinés à être vendus à un tiers ;
  • mais aussi des emballages non récupérés.

Ainsi, les stocks représentent une charge financière et une immobilisation de capitaux qui peuvent s’avérer pénalisantes pour un commerce ; en maîtriser la gestion est donc primordial pour la croissance de votre société.

Pour ce faire, il existe différentes méthodes de gestion des stocks :

  • le réapprovisionnement calendaire ;
  • le réapprovisionnement à la commande ;
  • la prévision de la demande ;
  • le recomplètement ;
  • le point de commande ;
  • le « Premier entré – premier sorti », aussi nommé FIFO ;
  • le « Dernier arrivé – premier sorti », plus communément appelé FILO ;
  • l’inventaire ;
  • le drop shipping, pour les e-commerçants.

Pour plus de détails sur ces différentes méthodes, consultez notre article sur les 9 méthodes de gestion des stocks physiques et e-commerces.

2. Quels impacts le stock a-t-il sur ma trésorerie ?

Les stocks représentent ce que l’on appelle en comptabilité de la « trésorerie immobilisée ». Autrement dit, le stock est une somme d’argent qui dort !

Vous avez déjà payé vos biens, mais vous ne les vendez pas immédiatement ! Pour cela, vous devrez les conserver dans un entrepôt qui vous coûte de l’argent. Sans compter sur le fait que votre marchandise risque de perdre de sa valeur. Et pourtant, la balance entre trop de stock et trop peu de stock est difficile à déterminer.

À l’inverse, une rupture de stock peut avoir des répercussions tout aussi graves sur votre activité : impossibilité de livrer vos clients, diminution de votre chiffre d’affaires…

Ainsi, optimiser sa gestion des stocks permet d’améliorer son besoin en fonds de roulement (lien vers prochain article sur BFR).

•   Eviter le sur-stockage

En temporisant votre stock, vous limitez l’augmentation de vos charges fixes et variables (lien vers prochain article sur la rentabilité) : location d’entrepôt supplémentaire, renforcement de votre personnel de sécurité, assurance plus élevée, etc. De fait, vous limitez également le recours à des financements bancaires pour couvrir le fossé qui se creuse et la vente au rabais de vos marchandises excédentaires.

•   Ne pratiquez pas le sous-stockage

Chose évidente, le premier risque est de vous retrouver en rupture de stock altérant votre relation commerciale avec vos clients. In fine, votre magasin risque très probablement de subir une certains baisse de chiffre d’affaires.

Aucune de ces options n’est souhaitable pour la pérennité de votre entreprise. C’est pourquoi il vous faudra choisir un logiciel de gestion des stocks adapté à vos besoins.

3. Comment choisir un bon logiciel de gestion des stocks ?

Il existe sur le marché une grande quantité de logiciels de gestion des stocks de haute qualité. Face à cet éventail de choix, il est tout à fait possible de se perdre !

Pour vous assurer de choisir le logiciel qui vous convient, vérifiez au préalable qu’il contient les quelques points ci-dessous. Ils vous assureront à coup sûr une bonne rotation de vos stocks.

Il doit vous permettre de:

  • ajuster en temps réel votre chaîne d’approvisionnement ;
  • réduire vos ruptures de stock ;
  • optimiser vos marchandises stockées ;
  • réduire vos coûts de stockage ;
  • créer des fiches pour tous vos produits et biens ;
  • émettre des bons de livraison ;
  • contrôler et optimiser vos stocks entrants et sortants ;
  • bloquer des articles ;
  • fournir un historique des mouvements de stock.

Pour être vraiment efficace, vous devrez utiliser et tester plusieurs des méthodes de rotation des stocks et choisir la plus adaptée à vos besoins. Cependant, rien ne vous empêche de les combiner en fonction des produits que vous souhaitez stocker ou vendre.

À ce jour, il n’existe pas de solution miracle pour gérer vos stocks, juste la nécessité d’en comprendre les enjeux.

Thèmes :  Boutique Gestion
Rédigé par Kristel Caldas
Découvrez votre caisse Genius
Sur tablette, certifiée NF525, elle simplifie et développe votre commerce
Besoin de plus d’informations ?
Notre équipe d’experts est à votre disposition

Appelez-nous
09 69 32 59 56

(prix d’un appel local)
Faites-vous rappeler
Être rappelé
Besoin de plus d’informations ?
Nos conseillers vous répondent dans les 24 heures

Écrivez-nous !
Envoyer un e-mail

Trouvez la solution Genius la plus adaptée à vos besoins en quelques minutes grâce à notre simulateur.