laposte.fr

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe d’experts est à votre disposition du lundi au samedi de 8h à 20h

Appelez-nous

0969 32 59 56
(prix d'un appel local)

Misez-sur-les-marketplaces

Accueil \ Actualités \ Articles de blog \ Misez sur les marketplaces pour booster vos ventes !
Partager

Si le développement des ventes en ligne devient presque une évidence pour les commerçants de proximité, la plupart pensent à développer leur site e-commerce mais peu à se lancer sur les marketplaces. Or la marketplace est un moyen pertinent, rapide, et économique pour se lancer sur le web. Mais choisir une marketplace ne s’improvise pas. Nombreuses sur le marché, suivez le guide pour choisir la bonne.

 

VOUS AVEZ DÉJÀ UN SITE E-COMMERCE ? C’EST UN PROJET ? AVEZ-VOUS PENSÉ AUX MARKETPLACES POUR DÉVELOPPER VOS VENTES ON-LINE ?

 

Ceux qui se sont lancés ne le regrettent pas, comme en témoignent ces commerçants : « Les places de marché sont un très bon outil de déstockage » ou encore « je ne me passerai plus de ce service qui m’a ouvert de nouvelles portes ». Il devient en effet courant pour les commerçants de rejoindre une place de marché. Le but ? Accroître le trafic de leur site web et les ventes en ligne de leurs produits bien sûr. Mais attention, en contrepartie de la visibilité donnée à votre offre, les marketplaces prélèvent une commission sur les ventes effectuées, et parfois également des frais d’inscription. Alors, quelles places de marché devez-vous choisir ?

Plus de visibilité pour plus de ventes

Il faut savoir qu’il existe des marketplaces dites généralistes et des marketplaces spécialisées. Les premières sont très fréquentées et assurent une excellente visibilité mais sont aussi ouvertes à un nombre important de concurrents. Et les secondes, très spécialisées, peuvent être à privilégier pour cibler une population plus en adéquation avec votre cible.

Pour vous familiariser avec leurs fonctionnements et vous aider à vous positionner, voici un gros plan sur les généralistes.

 

Amazon, le leader incontournable

Pour attirer de nouveaux vendeurs, Amazon fait miroiter son audience mondiale (300 millions de clients !) et française (23 millions de visiteurs uniques par mois… !). La plateforme propose également aux vendeurs de stocker dans ses propres entrepôts leurs produits et se charge de l’emballage et de l’expédition, moyennant finance pour leur faciliter la vie.

Amazon encourage les petites entreprises à adhérer à sa marketplace et les incite à proposer leurs produits sur sa plateforme. Les avantages sont nombreux mais la concurrence est rude et les conditions imposées aux vendeurs sont drastiques : délais de livraison, remboursement des clients…

Coût mensuel : 39 euros. Montant de la commission : de 5 à 20 % selon les catégories de produits.

 

Cdiscount, le challenger généraliste

Cdiscount est le deuxième e-commerçant français avec plus de 10 000 vendeurs et un flux quotidien compris entre 2 et 4 millions de visiteurs.

Voici les modalités que vous devez connaître pour faire partie des vendeurs sur la plateforme pro C le marché : abonnement mensuel de 39,99 € HT par mois ; aucun frais d’ouverture, pas de limite de ventes, et la possibilité de vendre autant de produits que vous le souhaitez ! Comme chez Amazon, une commission est appliquée sur les ventes à un taux qui dépendra du produit vendu (de 5 % à 20 % selon les catégories).

Pour permettre aux e-commerçants de développer leur activité, Cdiscount propose des services facultatifs : Cdiscount Ads (des publicités pour améliorer la visibilité des offres), Cdiscount Fulfilment (logistique) ou encore Pole Position Program (mise en avant des offres sur le site).

eBay, l’acteur historique

Le site permet d’accéder instantanément à 169 millions d’acheteurs potentiels ! En tant que vendeur professionnel, il est possible de s’inscrire à trois niveaux de Boutique : Basique, A la Une ou Premium. Les abonnements mensuels vont de 19,50 € à 149,50 €. Parmi les avantages d’eBay, des commissions entre 3 et 6,5 % du chiffre d’affaires. Soit deux à trois fois moins élevées ses concurrents. Et si en tant que commerçant vous n’avez pas encore votre propre boutique en ligne, vous avez la possibilité de créer une vitrine, indispensable pour promouvoir vos produits. Sur eBay, vous pouvez aussi personnaliser vos fiches produits grâce à des vidéos et être contactés directement par les clients. Vous bénéficiez aussi de la réputation et de l’image de l’enseigne, un vrai atout quand on cherche à se faire connaître !

 

PriceMinister, le créateur de communautés

Du lien, de la proximité, de la relation humaine : voilà ce qui différencie PriceMinister des autres galeries marchandes sur le web. Pour le cybermarchand, c’est avant tout la relation humaine qui permet de résister dans un marché très concurrentiel.

Pour ce faire, la marketplace, qui propose plus de 200 millions d’articles en ligne, a créé il y a déjà plusieurs années le poste de “ECC”, les E-Commerce Consultants, des personnes dédiées qui épaulent chaque jour les commerçants qui vendent sur leur plateforme. Les vendeurs commerçants peuvent notamment utiliser les outils de promotion : campagne Rakuten-ads, Super Points, Rakupons, qui boostent ses ventes tout en fidélisant les clients.

 

La Redoute, une marketplace sélective

La Redoute s’engage sur le bon niveau de service de ses vendeurs : intervention en cas de problème non résolu sur une commande, garantie sur le bon déroulement de la transaction,  paiement sécurisé sur le site laredoute.fr. À ce jour, plus de 450 vendeurs sont présents. Ils proposent leurs produits, à eux de préparer leurs commandes et de se charger de les expédier directement chez les clients. Les commissions évoluent entre 12 et 15 % selon les catégories visées et l’abonnement mensuel est de 39 €/ mois. Ce modèle se révèle performant, car il connaît des croissances de 40 ou 50 % chaque année.

La marketplace Fnac, en cohabitation avec Darty

En 2016, l’une des premières synergies entre Fnac et Darty prend place sur Internet. Les clients de Fnac.com ont désormais accès à une sélection de 1 200 références de produits issus des rayons “petit et gros électroménager” commercialisés par Darty. Actuellement Fnac.com, ce sont 23 millions de références disponibles dans les boutiques de plus de 2 000 vendeurs professionnels. En tant que vendeur vous pouvez accéder à cette puissance avec un abonnement mensuel de 39,90 € HT/mois plus une commission de 8 à 14 % (sur le prix de vente HT). Pas de frais de gestion si vous souscrivez à l’abonnement mensuel.

 

Lire aussi :

Faites les bons choix de livraison pour développer votre e-commerce

L’e-commerce gagne du terrain et impacte positivement la fréquentation des magasins

Connaissez-vous les outils de Google pour doper le business des commerçants ?

 

Découvrez votre caisse Genius
Sur tablette, certifiée NF525, elle simplifie et développe votre commerce
Besoin de plus d’informations ?
Notre équipe d’experts est à votre disposition

Appelez-nous
09 69 32 59 56

(prix d’un appel local)
Faites-vous rappeler
Être rappelé
Besoin de plus d’informations ?
Nos conseillers vous répondent dans les 24 heures

Écrivez-nous !
Envoyer un e-mail
Trouvez l’offre Genius la plus adaptée à vos besoins.