laposte.fr

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe d’experts est à votre disposition du lundi au samedi de 9h à 18h30

Appelez-nous

0969 32 59 56
(prix d'un appel local)

Accueil Blog La checklist du commerçant avant de se lancer dans la vente en ligne
E-commerce

La checklist du commerçant avant de se lancer dans la vente en ligne

Lecture 4 min
Le 24/01/2020

Se lancer dans la vente en ligne est loin d’être une affaire simple. Que vous soyez déjà commerçant en boutique physique ou non, il est essentiel de se poser certaines questions au préalable. En effet, le commerce en ligne n’est pas adapté à tous les secteurs d’activité.

Est-ce que vous avez des clients potentiels en ligne ? Où se trouvent-ils plus précisément sur internet ? Quels produits vendre ? Quelles sont les étapes à ne pas manquer ? Voilà plusieurs interrogations auxquelles répondre avant de créer sa boutique en ligne.

1. Se poser les bonnes questions

Se lancer dans la vente en ligne nécessite que l’on réponde en amont à certaines questions.

Avant de créer un site e-commerce ou de vous inscrire sur une plateforme de vente en ligne, il vous faut identifier votre cible et étudier son comportement sur le web. Vous devez aussi choisir votre stratégie de vente en sélectionnant les produits à vendre sur internet.

  • Votre clientèle est-elle sur internet ?

Vos acheteurs potentiels sont-ils présents sur internet ? Voilà la toute première interrogation à laquelle répondre avant de vendre en ligne.

Si vous avez déjà un commerce physique qui fonctionne bien, ce n’est peut-être pas la meilleure solution.

Notez qu’internet comptant un très grand nombre d’utilisateurs, il représente bien souvent une véritable opportunité pour développer son commerce. Ainsi, pour répondre à cette question, vous pouvez tout simplement discuter avec votre clientèle en magasin ou bien vous renseigner directement en ligne en utilisant un moteur de recherche.

  • Où trouver vos consommateurs en ligne ?

Pour répondre à cette interrogation, vous pouvez réaliser un questionnaire à faire remplir par vos clients en boutique – si vous possédez déjà un magasin physique. Vous pouvez également vous renseigner sur les publics types qui ont une présence sur les réseaux sociaux tels que Facebook.

Vos nouveaux clients peuvent également se trouver sur l’une des nombreuses marketplaces qui existent sur le marché du e-commerce. Cdiscount, PriceMinister, mais aussi LeBonCoin : ils peuvent avoir un compte et acheter régulièrement sur l’un de ces sites de vente.

Répondre à cette question vous permet de décider s’il est préférable d’avoir une boutique en ligne, de vous inscrire sur une marketplace déjà existante, ou bien les deux.

  • Se lancer dans la vente en ligne : quels produits vendre ?

Une fois que vous avez bien identifié la présence de vos clients en ligne et que vous avez un meilleur aperçu de leurs habitudes sur internet, vous pouvez vous concentrer sur vos produits. Il n’est pas toujours judicieux de vendre l’ensemble de ses articles en ligne.

Selon vos besoins et vos objectifs, vous pouvez vendre uniquement vos meilleures ventes. Ainsi, vous attirerez un large public et des clients qui ne pouvaient peut-être pas se déplacer jusque dans votre commerce réel.

Cette stratégie peut vous permettre d’élargir votre zone de chalandise et d’asseoir votre notoriété en ligne.

Vous pouvez également décider de mettre tous vos produits en vente sur votre espace. C’est alors un peu comme si vous aviez deux boutiques et deux styles de public différents, ayant chacun leurs habitudes.

  • Comment bien gérer vos stocks en ligne et en magasin ?

Se lancer dans la vente internet exige d’être rigoureux quant à la gestion de vos stocks. Il vous faut en effet pouvoir informer le plus rapidement possible vos clients en ligne d’une rupture de stock, voire de l’éviter à tout prix.

Alors, vous pouvez réaliser une gestion des stocks simplifiée grâce à des outils tels que Woocommerce. Ce plugin de e commerce disponible sur WordPress – une plateforme permettant de créer un site de vente – centralise toutes les informations et met à jour automatiquement les mouvements et les opérations liés à vos stocks.

2. Réaliser une étude de marché pour se lancer dans la vente en ligne

Vous avez identifié votre cible et décidé de la stratégie webmarketing que vous souhaitez mettre en place ? Vous pouvez à présent faire une étude de marché et un business plan.

La première vous permettra d’en apprendre plus sur l’aspect concurrentiel et les habitudes de consommation de vos clients sur les sites marchands.

Grâce à une étude de marché, vous pouvez :

  • sélectionner les moyens de paiement à mettre en place sur votre boutique e-commerce,
  • décider de vous lancer dans le commerce mobile ou non,
  • identifier les bonnes pratiques en matière de mise en page de fiches produits,
  • etc.

Le business plan vous permet d’affiner votre projet de création de site internet ou de décider s’il vaut mieux vendre vos produits en ligne via une plateforme e-commerce.

3. Choisir un statut juridique et un nom de domaine

Ouvrir un commerce sur internet passe obligatoirement par la sélection d’un statut juridique. Pour cela, n’hésitez pas à vous faire aider. Vous pouvez également vous renseigner sur les différents statuts en ligne.
Enfin, il vous faudra sélectionner un nom de domaine et un hébergeur afin d’ouvrir votre boutique de vente en ligne. Prenez le temps de bien choisir, car changer un nom de domaine est une chose compliquée.
Quant à l’hébergement web, il fonctionne généralement sur abonnements et peut être modifié selon les besoins.

Lorsque vous aurez répondu à toutes ces questions et réalisé les différents plans et études, vous serez prêt à vous lancer dans la vente en ligne et à développer un commerce rentable !

Thème :  E-commerce
Rédigé par Mélanie Santos
Découvrez votre caisse Genius
Sur tablette, certifiée NF525, elle simplifie et développe votre commerce
Besoin de plus d’informations ?
Notre équipe d’experts est à votre disposition

Appelez-nous
09 69 32 59 56

(prix d’un appel local)
Faites-vous rappeler
Être rappelé
Besoin de plus d’informations ?
Nos conseillers vous répondent dans les 24 heures

Écrivez-nous !
Envoyer un e-mail