laposte.fr

Besoin de plus d’informations ?

Notre équipe d’experts est à votre disposition du lundi au samedi de 9h à 18h30

Appelez-nous

0969 32 59 56
(prix d'un appel local)

Accueil Blog Variation des stocks et comptabilité : tout pour s’y retrouver
Gestion

Variation des stocks et comptabilité :
tout pour s'y retrouver

5 MIN
Le 17/07/2019

Vous êtes un artisan ou un commerçant propriétaire de marchandises ou de produits finis, et chaque année, vous devez réaliser pour le compte de l’État un inventaire afin de constater la variation des stocks et réajuster vos livres comptables?

Découvrez l’impact des entrées et des sorties de stocks et comment les logiciels de gestion les intègrent concrètement dans votre comptabilité.

1.  Comment s’explique la variation des stocks ?

Afin de faciliter la saisie comptable, le plan comptable général du Code du commerce impose aux entreprises de comptabiliser en tant que charge chaque entrée en stock des biens destinés à la revente ou à une quelconque transformation.

Ces biens sont comptabilisés dès la réception des factures. On peut ainsi dire qu’ils ont pour but d’être consommés rapidement. Cependant, il n’est pas rare de se constituer un stock pour être en mesure de répondre à une hausse de la demande (en cours d’exercice) ou pour profiter d’un prix du marché très avantageux.

Néanmoins, cette démarche crée un décalage entre la comptabilisation et la réalité de la consommation des stocks.

Chaque fin d’année, lors de la clôture annuelle des comptes, une entreprise commerçante doit réaliser un inventaire des produits stockés présents dans ses entrepôts. Il s’agit pour le commerçant de comptabiliser dans ses livres les stocks de produits finis ou de matières premières périssables et récupérables dont il dispose à un moment T.

Le jour du contrôle de l’ensemble des biens, l’entreprise constatera inévitablement une variation de stock. Ces variations mises en avant par l’inventaire physique selon les méthodes du coût unitaire moyen pondéré, FIFO ou LIFO, révèlent la différence entre la valeur du stock final et la valeur du stock initial. Il convient alors d’ajuster au travers des écritures comptables spécifiques le coût réel de chacun des produits.

Selon l’activité de l’entreprise, la variation des stocks s’avèrera soit négative, soit positive.

Une variation positive peut s’expliquer par :

  • une augmentation de la production ;
  • une augmentation de la capacité de stockage ;
  • une baisse des ventes.

Dans le cas d’écarts signalant une variation de stock négative, les encours constatés indiquent une absence de produits en réserve pouvant s’expliquer par :

  • une diminution de la production ;
  • une augmentation des ventes ;
  • une baisse de la capacité de stockage ;
  • une absence d’immobilisation suite à une destruction ou à une mise au rebut de stock.

Toutes les entreprises ne possèdent pas forcément le même type de stocks (marchandises, matières premières et produits finis) et la comptabilisation de la variation de stocks peut être légèrement différente. Cependant, le calcul est similaire et s’acte de la sorte :

  • Consommation de marchandises = Achats de marchandises + Stock initial – Stock final
  • Consommation de produits finis = Achats de produits finis + Stock initial – Stock final
  • Consommation de matières premières = Achats de matières premières + Stock initial – Stock final

2.  Comment régulariser ses achats de marchandises ou de produits finis en comptabilité ?

 La comptabilisation des achats de matières premières et de produits finis subit un traitement comptable spécial. En effet, les matières premières vouées à être transformées en produits finis lors du processus de production sont entièrement consommées et disparaissent.

En comptabilité, elles sont qualifiées de « charges ». C’est pourquoi vous retrouvez les écritures comptables correspondantes dans un compte de la classe 601 « Achats stockés – Matières premières » rattaché au compte de résultat.

L’écriture appropriée d’une facture d’achat de matières premières est la suivante :

  • Vous devez débiter le compte 601 « Achats stockés – Matières premières » et le compte 44 566 « TVA déductible sur autres biens et services ».
  • Vous devez ensuite créditer le compte 401 « Fournisseurs ».

Les frais accessoires (frais de port, de douane) viendront également s’ajouter au compte 601 ou à défaut, si vous voulez faire la distinction, au compte 6081 « Frais accessoires sur achats de matières premières ».

Une fois l’inventaire réalisé, la variation des stocks note un déstockage, ou au contraire, un stockage qu’il convient de régulariser à l’aide du compte 301 « Stocks de matières premières ».

La comptabilisation des stocks et encours se fait de la sorte : au débit du compte 3 approprié et au crédit du compte 603 approprié. Vos comptes annuels laisseront apparaître les écritures suivantes :

  • à l’actif du bilan comptable : le montant total du stock ;
  • dans le compte de résultat : la variation du stock par rapport à l’exercice antérieur.

Mais également quatre lignes supplémentaires :

  • dans le cas d’une dépréciation (diminution, perte de valeur) : au débit du compte 6817 approprié et au crédit du compte 39 approprié.
  • dans le cas d’une provision (augmentation, gain de valeur) : au débit du compte 7817 approprié et au crédit du compte 39 approprié.

Concrètement, les écritures de variation des stocks ont pour but de faire apparaître le stock réel à l’actif du bilan et d’annuler la charge passée par anticipation.

Certes, cette notion peut sembler un peu alambiquée pour les personnes non initiées à la comptabilité. Rassurez-vous, aujourd’hui, les logiciels de gestion de stocks intègrent directement ces écritures comptables pour vous.

Pour cela, il vous suffit de rentrer les informations relatives à votre stock réel dans la caisse enregistreuse pour que tout se mette à jour automatiquement !

Thème :  Gestion
Rédigé par Kristel Caldas
Découvrez votre caisse Genius
Sur tablette, certifiée NF525, elle simplifie et développe votre commerce
Besoin de plus d’informations ?
Notre équipe d’experts est à votre disposition

Appelez-nous
09 69 32 59 56

(prix d’un appel local)
Faites-vous rappeler
Être rappelé
Besoin de plus d’informations ?
Nos conseillers vous répondent dans les 24 heures

Écrivez-nous !
Envoyer un e-mail

Trouvez la solution Genius la plus adaptée à vos besoins en quelques minutes grâce à notre simulateur.